Featured Posts

Plongée dans le Saint du sein sous l'objectif de Barbara S. Felgenhauer

torse nu masculin

Barbara Salomé Felgenhauer a choisi d’explorer le rapport au corps, mais celui des hommes. Pour une fois écoutés, mis en avant face à l’image qu’ils ont d’eux-mêmes, on retrouve une série de photos touchantes, mêlant force, pudeur et complexes. Parce que les femmes n’ont pas l’exclusivité des questionnements physiques, la jeune photographe liégeoise fait tomber la chemise d’hommes de tous horizons, pour dévoiler la beauté singulière qui se cache sous le tissu, torse nu.

Ce resto d'Outremeuse a trouvé une alternative de génie aux pailles en plastique

apreol spritz

Ce n'est un secret pour aucun de nos lecteurs réguliers: nous sommes des inconditionnels de l'Accattone Caffè, son ambiance chaleureuse, sa déco baignée de lumière et puis ses pâtes bolognese bonnes à se damner. Et en prime, la maîtresse des lieux a la fibre écologique et a mis au point une délicieuse alternative aux pailles en plastique. 

Pourquoi la volonté du Front Antifascite d'empêcher Theo Francken de parler à Liège pose problème

Theo Francken

La nouvelle a fait grand bruit: le 19 février prochain, Theo Francken, l'infâmeux ex-secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, accordera sa seule conférence en Wallonie pour la sortie de son livre en région liégeoise. A Barchon, plus précisément, et forcément, sa venue dérange. D'ailleurs, le Front Antifasciste vient de l'annoncer: une mobilisation est annoncée pour tenter d'empêcher que la conférence ait lieu. Et si l'idée est louable, sa réalisation pose toutefois problème.

10 preuves que vous avez étudié à la meilleure école de Liège

saint benoit saint servais

Comment savoir si vous avez fait vos humanités dans la meilleure école de Liège? C'est simple, il suffit de lire cette liste de preuves qui ne trompent pas. Par contre, comme l'orgueil est un des 7 pêchés capitaux et qu'il s'agit d'une école jésuite, on ne citera pas son nom. Ceux qui savent, sauront.

À La Gerabotte, luxe rime avec bonnes affaires (et on y déniche Chanel, Isabel Marant et D&G à prix réduits)


Si vous aussi, vous êtes (souvent) prise du syndrome de la luxomania ; syndrome très sérieux qui vous pousse à acheter des pièces de luxe peu importe votre budget, vous serez ravie d’apprendre qu’au premier étage du numéro 18 du boulevard d'Avroy se cache un lieu secret où vous pourrez assouvir tous vos besoins de fashion addict et ce, sans vous ruiner !