Featured Posts

Me too, deux mots pour reprendre le pouvoir


Quand l'affaire Harvey Weinstein a éclaté, j'ai rien dit.

Voyage gustatif au Grand Café de la Gare



Qui n'est jamais passé devant la baie vitrée du Grand Café de la Gare, pressé d'attraper son train ou de rentrer après une longue journée ? Et qui ne s'est jamais dit "tiens, ça a l'air pas mal, il faudrait que j'essaie". Il y a quelques jours, on s'y est attablés, et on a été plus que charmés. 

Un jeudi soir qui hésite entre l'automne et l'hiver, à l'heure où la gare des Guillemins retrouve un semblant de calme et où l'on n'y retrouve plus que quelques navetteurs de retour d'une journée à rallonge. On est ici suite à l'invitation de Pierre, fraîchement promu manager de ce Grand Café à la croisée des chemins (de fer, hu hu hu) et on ne compte pas bouder notre plaisir. D'ailleurs, ça tombe bien, tout, des assiettes canailles aux cocktails à la carte invite à la gourmandise. Mais d'abord, l'apéritif.

Marie Lovenberg – La nana qui loue de la magie sur-mesure


Toutes les Boulettes du monde ont forcément rêvé, au moins un jour, de porter une robe de princesse. Une princesse tout droit sortie de Gatsby le Magnifique, une survivante des années '70 ou carrément une mariée fabuleuse, des tas de princesses sont possibles, pour habiller vos royales silhouettes. Et si on vous disait que, depuis quelques mois, un paradis de belles tenues de qualité sont disponibles sans se ruiner ? Marie Lovenberg nous a ouvert son atelier rempli d'amour et de bijoux à porter, même pour quelques heures.

Babillages ardents : Liège racontée par ses visiteurs Erasmus


Aujourd'hui très populaire, l'Erasmus, programme d'échange d'étudiants entre les grandes écoles européennes, est pratiqué par un grand nombre d'entre nous avec comme destination fétiche : l'Espagne. Il faut dire que le soleil, la plage, le farniente et l'étude d'une langue ''caliente'', ça fait rêver ! Toutefois, nous avons tous déjà entendu des accents chantants valser à nos oreilles dans les couloirs de nos bâtiments scolaires, en nous baladant gaiement dans le centre-ville ou en nous rendant à une soirée au Cadran. C'est bien normal, car Liège est également une destination Erasmus de choix ! Près de 5000 étudiants ont quitté leurs cocotiers natals l'année dernière pour venir étudier sur nos terres (glaciales) !
Les Boulettes mènent l'enquête, quelle est la raison de leur séjour chez Tchantchès et Nanesse, en sont-ils plutôt repartis convaincus ou déçus ? Voici les témoignages d'étudiants de tous horizons pour répondre à nos questions.

Création(s) féminine(s) : le festival Voix de Femmes lève le camp


Faites le test : prenez n’importe quelle affiche de festival, musical ou pas, comptez les artistes femmes programmées, puis comparez au nombre d’hommes. On prend les paris sur un chiffre dérisoire ? Des grands rendez-vous ciné aux évènements de bande-dessinée, on en entend de plus en plus parler : où sont les femmes dans le milieu artistique ? Elles sont partout et pourtant, si peu visibles. Il n’y a pas de secret, si elles prennent moins de place dans les programmations culturelles, ce n’est certainement (évidemment !) pas par manque de talent, mais plutôt dû aux relents sexistes, parfois même inconscients, d’une société qui en est encore bien gangrénée.

Pour contrer cette déplorable sous-représentation féminine, il existe heureusement des initiatives plus que salutaires. Qui en plus de lutter à leur échelle, parviennent à nous faire découvrir des artistes exceptionnelles venues de tous les horizons. Et c’est avec beaucoup de fierté qu’à Liège, on peut compter sur le festival Voix de Femmes pour proposer un rendez-vous qui réussit ce pari avec brio.